Et après…

La licence Sciences et Humanités n’a pas été conçue comme une formation professionnalisante. Cependant, les compétences acquises au cours de ce cursus sont directement exploitables dans un certain nombre d’emplois (dans le tertiaire, l’administratif, la médiation culturelle et scientifique ou la documentation). Cette formation, conçue afin d’élargir au maximum les possibilités de poursuite d’étude, permettre d’envisager de multiples autres débouchés comme le journalisme, l’édition, l’enseignement et même les sciences politiques.

En tant que licence du domaine Sciences et Technologies (S&T), la licence S&H ouvre sur un grand nombre de masters de l’université affiliés S&T(Mathématiques, Biologie, Physique et Physique-Chimie) et qu’elle débouche (avec des condition d’admissions spécifiques selon les masters) également sur d’autres masters tels que :

Des poursuites d’études dans des structures différentes de l’université sont également possibles : auditeurs libres (sur dossiers) dans les Écoles Normales Supérieures de Paris et de Lyon ; présentation aux concours d’entrée dans les IEP et dans les écoles de journalisme.

Les premiers étudiants ayant obtenu leur licence « Sciences et Humanités » ont suivi les formations suivantes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *