Chant public d’une planète provisoire, les 13 et 17 Avril

Poésie Action

Une co-production Théâtre La Cité / Université d’Aix-Marseille

L’homme est né de la fleur de l’espace, dit encore le poète, et le devoir du poème est de restituer cet homme à sa dimension d’univers sous peine de voir l’univers lui-même s’effondrer.

Partant de cette conception du poème et de lectures de textes d’Armand Gatti, les étudiants de 3ème année de Licence Sciences et Humanités, conduits en atelier par le poète et performeur Pierre Guéry, ont confronté dans leur écriture sa singulière vision de l’Histoire avec leurs apprentissages scientifiques et philosophiques en cours.

Qu’est-ce que les sciences, et en particulier l’astronomie et l’écologie politique, ont à leur dire de la notion de « planète provisoire » – de son caractère éphémère à l’échelle du Temps Cosmique ; des mutations et de l’instabilité de l’espèce humaine dans son environnement ? Et peut-être d’une fin de l’Histoire…

Pour y répondre sur scène, ils donnent une performance chorale, ode au vivant et à sa connaissance relative. Un alphabet d’univers pour prendre place dans les cycles des cycles et fourbir de nouvelles armes de résistance éthique et politique.

  • Le 13 avril à 19H00Théâtre la Cité – Entrée libre, réservation conseillée : 04.88.60.03.70 ou par email.
  • Le 17 Avril à 18h00 – Campus Saint Charles, Amphi Massiani – Entrée sur réservation 48H avant l’événement.
  • Le flyer à télécharger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *