Tous les articles par saraploquin

Conférence : Made in America, a journey through african american music, 12/03/2015

Martin Grizzell
Martin Grizzell

La rétrospective proposée par Martin Grizzell débute par un rappel des éléments hérités de la tradition musicale de l’Afrique de l’ouest, qui à travers les chants d’esclaves des plantations de coton, élaborés tout au long des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles donneront naissance aux “negro spirituals”. Différents genres musicaux vont dériver de ces racines métissées : le Raggtime, le Jazz, le blues. Cette pluralité de formes, qui sera évoquée dans un second temps, à indéniablement influencé la création musicale contemporaine. L’influence de la musique afro américaine, culturelle, politique, rythmique, peut aujourd’hui être observée dans les grands courants de la musique populaire actuelle : rock’n roll, funk…

La conférence aura lieu intégralement en anglais :

Lieu : Campus Saint Charles – Salle 01 – Bâtiment 05

Horaire : de 18h à 20h

Débat : « D’où vient la haine », le 28 janvier, amphi Fabry de 12 à 14h

HomeAmuOrganisé par l’association RUSH (Rassemblement Universitaire Sciences et Humanités), et ouvert à toutes celles et ceux qui souhaitent y participer (faisant partie d’AMU), ce premier débat intitulé « D’où vient la haine ? » permettra d’échanger sur les récents événements de l’actualité.

Rendez-vous le mercredi 28 Janvier de 12h à 14h dans l’amphithéâtre Fabry.

Cette rencontre amorce une série de rendez-vous permettant d’échanger sur divers sujets de géopolitique.

Conférence art-science de l’imagination créatrice à l’intelligence sensible le 22/01

Pour illustrer l’intérêt de l’approche art-science comme catalyseur delprat3[1]d’une démarche interdisciplinaire, Nathalie Delprat exposera ses travaux sur la Rêverie Augmentée traitant des liens entre imaginaire et conscience corporelle à travers la simulation interactive du corps en un nuage. Entre le besoin d’explorer la dimension poétique du monde et la nécessité de le comprendre, cette approche offre un support réflexif pour mieux appréhender les environnements écotechniques dans lesquels nous évoluons.

Photo : RêvA – Walking Clouds, nathalie delprat 2013

 

Date : le 22/01

Horaire : de 18h30 à 19h30

Lieu : Amphi Charve – Campus Saint Charles

le 12/12 Alien-Nation

Pierre Guéry et William KopeckyPierre Guéry, qui interviendra au Semestre 6 dans l’UE « Nature et Culture » dans un cours nommé « L’art de la métamorphose », réalise une « poésie-performance » : Alien-Nation, accompagné de William Kopecky (basse électrique et samplers).
Cette performance s’inscrit dans le cadre du festival Les Inovendables (8° édition, du 29/11 au 13/12) et se déroulera 63 rue Saint Pierre 13005 Marseille.

Pour en savoir plus…
Infos : http://ledatomica.mus.free.fr / 04 96 12 09 80

08/09 : Back to AMU ! le programme de la semaine de rentrée…

Silvacane2013-041L1 : Rentrée le 08/09 (planning ci-joint)

  • 8h45- 10h30 / Grand amphi / Présentation de l’UFR de sciences
  • 14h-16h / Salle 01-Bâtiment 05 / Présentation de la L1 par l’équipe enseignante de Sciences et Humanités

 

 

Le 09/09

  • 08h45-10h / Grand Amphi / Présentation des services à la vie étudiante
  • 10h30-11h / Visite du campus par les services de l’UFR de Sciences
  • 14h / Présentation du bureau virtuel par les services de l’UFR de Sciences

A partir du 10/09 :

  • Début des cours, horaires et salles à consulter sur le bureau virtuel

L2 : Rentrée le 09/09 (planning ci-joint)

L3 : Rentrée le 08/09 (planning ci-joint)

  • Du 08/09 au 09/09 : Préparation des exposés à présenter aux L1 le mercredi 10 de 09h à 12h

A partir du 10/09 :

  • 09h00/12h00 : présentation des exposés aux L1
  • 13h30 : début des cours, horaires et salles à consulter sur le bureau virtuel

 

Pré-rentrée le 05 septembre à 14h devant le musée Cantini

vendredi 5 septembre accueil des L1*  :

Le Miroir (1936), huile sur toileA 14h : Devant le musée Cantini pour une visite de l’exposition Paul Delveaux.

A 18h : Rendez-vous sur la terrasse devant le CEPERC, (campus de Saint-Charles), pour un apéro de rentrée, histoire de faire connaissance. Nous fournirons quelques boissons. Le solide est à la charge des participants : à vos fourneaux!

(*) surtout pour les L1, mais tout le monde est le bienvenu !

Les couleurs de l’arc en ciel, le 19 juin 2014

Duo pour une approche transdisciplinaire de l’arc-en-ciel

Olivier Morizot et Philippe AbgrallLe 19 juin 2014, Messieurs Philippe Abgrall et Olivier Morizot, présenteront la manière dont  ils ont  développé cette année un long cours sur l’arc-en-ciel et son histoire (6h CM, 3h TD, 4h TP), dans le cadre de la licence sciences & humanités. Leur approche ayant été d’ouvrir à des thèmes tels que l’histoire, la philosophie, les mathématiques, la mythologie ou l’art l’étude de cet objet généralement limité au cadre de la physique. Ceci dans le but non voilé de montrer comment cette dernière discipline ne se construit pas sans les autres. La présentation se fera à deux voix : celle d’un physicien spécialisé en optique et celle d’un historien des mathématiques spécialiste du monde arabe médiéval.

Colloque Poincaré les 27-28 Mai

Organisé par Eric Audureau et Igor Ly (CEPERC), le colloque « Lecteurs et lectures de Poincaré », se déroulera à la Fruman, Campus Saint Charles.

AffichePoincareWebAu programme :

Programme des journées Poincaré

 

Mardi 27 mai

09h00 : accueil des participants

09h20 : Eric Audureau : présentation des journées

9h30 : Philippe Nabonnand (U. de Lorraine, Archives Poincaré) : « Pourquoi Poincaré revient-il en 1903 sur la question de la dimension de l’espace ? Poincaré (1903) lecteur de Poincaré (1898) »

10h45 : pause café

11h00 : Jean-Pierre Provost (U. de Nice Sophia-Antipolis, Institut Non  Linéaire  de Nice) : « L’espace et le temps dans les Dernières pensées »

12h15 : pause repas

14h00 : Thierry Paul (École Polytechnique, Centre de mathématiques Laurent Schwartz) :« Poincaré et la déconstruction du négatif : Poincaré lecteur de Poincaré »

15h15 : pause café

15h30 : Christian Bracco (Université de Nice-Sophia Antipolis, SYRTE, Observatoire de Paris) : « Poincaré et la « nouvelle mécanique » à travers : « La théorie de Lorentz et le principe de réaction » (1900), « La dynamique de l’électron » (1905) et ses textes relatifs  à l’enseignement »

Mercredi 28 mai

09h15 : Alain Petit (U. Blaise Pascal, Clermont-Ferrand) : « Milhaud et Poincaré sur les limites de la certitude logique »

10h30 : pause café

10h45 : Éric Audureau (AMU, CNRS-CEPERC): « Poincaré, sur Dedekind, pas lu »

12h00 : pause déjeuner

14h00 : Igor Ly (AMU, CEPERC) : « “L’idéalisme mathématique” de Poincaré selon Brunschvicg »

15h15 : pause café

15h30 : Frédéric Fruteau de Laclos (U.Paris-1) : « Meyerson, disciple réaliste de Poincaré ? »

Conférence de Jeanne Peiffer : Optique, perspective et géométrie dans les Instructions à la mesure (1525) de Dürer

Dürer,CompasLa conférence se déroulera le 27 mars, dans le grand amphithéâtre du campus Saint-Charles, de 16 à 18h. Jeanne Peiffer, historienne des mathématiques interviendra sur la géométrie dans la peinture de Dürer.  « La géométrie dont Dürer enseigne les rudiments dans son Underweysung der messung  à l’adresse des artistes et artisans, est une géométrie constructive et visuelle, s’appuyant d’avantage sur l’usage d’instruments plus ou moins sophistiqués que sur des démonstrations. Elle débouche sur une présentation de quelques procédés de perspective dans des gravures restées célèbres. Nous analyserons quelques constructions décrites dans l’ouvrage afin d’en montrer la complexité et la diversité des sources, des textes classiques aux « misure per perspectiva ». Nous tenterons de comprendre les visées d’un artiste comme Dürer s’appropriant des connaissances géométriques et optiques dans le contexte de la Renaissance ».

La conférence se tiendra dans le grand amphi, Campus Saint-Charles, de 16h à 18h. 

 

Conférence d’Enrico Donaggio, le 25 Mars Campus Saint-charles

 Imaginer et se remémorer la Shoah: un défi multidisciplinaire  Enrico DonaggioFranceCultureDans la confrontation avec la Shoah il y a souvent un moment d’inquiétude incrédule qui se manifeste. Face à l’énormité et à l’absurdité d’une forme de cruauté envers des innocents qui ne semble pas avoir d’équivalent dans le passé, nous nous heurtons à un sentiment difficile à déchiffrer : la ligne qui sépare normalité et pathologie, modernité et barbarie, nous et le mal, semble parfois s’évanouir. Cet événement historique est en effet devenu le point de cristallisation du mal politique contemporain. Mais sa compréhension reste encore un énigme épistémologique et politique, que seule une démarche multidisciplinaire est en mesure d’affronter.

Bibliographie sélective :
H. Arendt, Eichmann à Jérusalem. Rapport sur la banalité du mal, Gallimard, 1966
Z. Bauman, Modernité et holocauste, La Fabrique, 2008
P. Levi, Les naufragés et les rescapés, Gallimard, 1989
S. Milgram, Soumission à l’autorité, Calmann-Lévy, 1974.

Pour en savoir plus : Enrico Donaggio est professeur de Philosophie de l’Histoire à l’Université de Turin et a été professeur invité à l’Université de Paris Ouest Nanterre-La Défense (Sophiapol). Il travaille sur les diagnostics de la modernité, sur les pathologies du mal politique et sur les théories critiques de la société. Il a préfacé l’édition française de l’essai de K. Löwith, Max Weber et Karl Marx (Payot) et, toujours chez Payot, a publié Karl Löwith et la philosophie. Une sobre inquiétude.  Il a écrit deux livres sur les interprétations philosophiques de la Shoah et plusieurs textes sur la tradition allant de Marx à l’Ecole de Francfort. Il vient de terminer, pour Feltrinelli, une édition italienne du Discours de la servitude volontaire de E. De la Boétie. Et il est en train d’écrire, pour le même éditeur, Le dernier homme. Le capitalisme entre servitude volontaire et promesses de bonheur.   Pour écouter l’intervention d’Enrico Donnagio sur France Culture, cliquez ici : Le journal de la philosophie de France Culture du 02/07/2014

Rendez-vous le 25 Mars à partir de 18H , au Campus Saint-Charles, Bâtiment 05, Salle de cours 01.

Les JIREC, du 25 au 28 mars

Affiche_JIRECEn 1983, pour répondre aux besoins de diffusions d’expériences pédagogiques, Paul Arnaud, Roger Viovy, Maurice Chastrette et Roland Lissillour ont créé les Journées de l’Innovation et de la Recherche pour l’Enseignement de la Chimie (JIREC). Les premières rencontres se sont tenues à Biviers près de Grenoble en 1984. Et depuis cette date, ces journées sont organisées chaque année par la Division Enseignement et Formation de la Société Chimique de France et par un établissement d’enseignement supérieur.

Cette année, les journées s’organisent autour du thème  «La couleur, un enseignement transdisciplinaire». Le thème de la couleur a été bien évidemment choisi afin de questionner le cloisonnement des disciplines. Nous souhaitons, au cours de ces journées, mettre en évidence l’apport de l’histoire, de la philosophie et des arts à la compréhension de la nature chimique et physique de la couleur.
Dans ce cadre, Olivier Morizot et Philippe Abgrall présenteront la manière dont ils ont développé cette année un long cours sur l’arc-en-ciel et son histoire. Leur approche ayant été d’ouvrir à des thèmes tels que l’histoire, la philosophie, les mathématiques, la mythologie ou l’art, l’étude de cet objet généralement limité au cadre de la physique ; ceci dans le but non voilé de montrer comment cette dernière discipline ne se construit pas sans les autres.

Pour obtenir plus d’informations : www.jirec.fr